Les électrons libres

Un forum pour refaire le monde qui en a bien besoin
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 instrumentalisation...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Baltaz



Nombre de messages : 4
Age : 49
Localisation : Pays basque
Date d'inscription : 30/03/2007

MessageSujet: instrumentalisation...   Ven 6 Avr 2007 - 14:09

Salut a tous.

C'est incroyable, on n'avait jamais vu ça !
Pour la première fois peut être dans l'histoire, au lieu que ce soit des politiques qui instrumentalisent l'électorat pour appliquer l'idéologie qu'ils prônent et cela pour accéder au pouvoir, ce sont des citoyens qui instrumentalisent leurs délégués pour que leurs sensibilités démocratiques s'expriment directement et changent, dans un renversement spectaculaire et pacifique, littéralement la face du monde !
Il va sans dire que la responsabilité de ceux que nous enverrons au case-pipe électoral est sans commune mesure avec celle qui est donné a des élus qui, maçonniquement, se partagent les privilèges de leurs caste historique. Ils devront faire preuve d'une finesse et d'une volonté impeccable. surtout que, naturellement, non content de pouvoir ou non les voter, alors que l'abstention est une de nos armes pour faire comprendre aux politiques notre volonté d'autrement, nous exigerons aussi pouvoir révoquer nos représentants...
L'internet nous permet d'inventer une forme de démocratie inédite.
Il faut que les collectifs utilisent le média dans la plus grande transparance, les listes de dif, les blogs et les wikis doivent structurer et ouvrir, à la diversité de nos sensibilités, des espaces citoyens ou nous pourrons enfin, reprendre le contrôle sur nos vie.
Il n'y a que par l'exemplarité de cette construction que nous pourrons prétendre avoir réinventé la politique, car il n'y a qu'une porte vers le coeur des gens, c'est la confiance, et ils ne la donnent pas facilement.
Il est normal que les futurs participant à une insurrection électorales demande des preuves de l'absolue sincérité de ceux qui appellent à la faire.
Sincérité n'est pas infaillibilité. Il n'y a aucune raison pour que nous ne fassions pas d'erreurs. A mon avis le tort que nous avons eu, etait de croire qu'une décision collective ne pouvait être une erreur. Hors, en croyant cela, nos organisations se sont peu a peu couper de la créativité et de la clairvoyance qu'entraîne la diversité de nos opinions, qui elles n'ont pas la prétention d'avoir toujours raison, mais qui refuse de devoir la fermer...de force...
Tout reste donc a faire et ne se feras pas sans mal. il y auras d'abords les triples élections qui s'annoncent un premier cap difficile.
José Bové a accepter d'être notre candidat a la première de celles ci, dans cette tourmente, il parvient a ne pas tomber dans les pièges et embûches, il respecte la forme radicale des engagements que nous lui intimons de faire, il reste lui même fidèle a son parcours de militant social écologiste et pacifique. il sait ou est son camp et l'importance que représente la conscience politique a vocation universelle qui anime notre mouvement. Nous ne sommes pas minoritaire, nous venons simplement d'apparaître...
A+
Belshazzar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François Carton



Nombre de messages : 342
Localisation : Manhal-15150 Laroquebrou
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: instrumentalisation...   Ven 6 Avr 2007 - 15:46

En toute amitié, Baltaz, de quelle jolie planète venez-vous ?

Vous dites "ce sont les citoyens qui instrumentalisent leurs délégués" ? Mais si on les avait vraiment instrumentalisés, influencés, n'aurions-nous pas fait l'union ?
Je dis par conséquent qu'étant divisés ces "délégués" ne représentent qu'eux-mêmes et que je leur délègue rien.

Vous dites "internet nous permet d'inventer une forme de démocratie directe". Mais comment alors n'avons nous pas été fichus d'organiser les plus élémentaires primaires de la gauche "radicale" ? Enfin n'est-il pas de bien meilleurs moyens de "reprendre le contrôle de nos vies" que de s'en remettre encore à une pauvre machine...

Vous dites "les elections seront un permier cap difficile". Un premier ou un dernier ? Le dernier cap d'une longue agonie de la pensée humaniste, écrasée par les forces techno-capitalistes... Ou le premier de quoi ? Premier cap de l'émergence d'un énième groupuscule "contestataire" incapable de prendre en charge le pouvoir ?

Désolé d'aller à l'encontre de votre optimisme, pour ma part la gauche radicale méritera qu'on l'écoute le jour où elle sera entièrement fédérée, et elle-même aussi démocratique que ce qu'elle prétend vouloir faire pour la société (on est loin du compte !).
Si c'est pour se faire berner par des démagogues sans vrai projet, pour renforcer telle ou telle chapelle, je trouve qu'il vaut mieux encore voter utile (Bayrou est le seul qui peut empêcher sarkozy) ou ne pas voter du tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mutine
Invité



MessageSujet: Re: instrumentalisation...   Ven 6 Avr 2007 - 16:30

François Carton a écrit:

Si c'est pour se faire berner par des démagogues sans vrai projet, pour renforcer telle ou telle chapelle, je trouve qu'il vaut mieux encore voter utile (Bayrou est le seul qui peut empêcher sarkozy) ou ne pas voter du tout...

j'en connais à qui les désillusions obscurcissent la raison!
Revenir en haut Aller en bas
Baltaz



Nombre de messages : 4
Age : 49
Localisation : Pays basque
Date d'inscription : 30/03/2007

MessageSujet: Re: instrumentalisation...   Ven 6 Avr 2007 - 17:05

Re salut a tous.

De planéte, je n'en connais qu'une seule.
Et sur celle çi, les seuls a qui je conseille de voter Bayrou c'est aux électeurs de droite qui ne veulent, en votant pour Sarko, devenir les complices d'une politique qui s'appuirais sur le vote utile d'un électorat frontiste et, de fait, serais d'extrême droite...
a+
Baltaz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: instrumentalisation...   

Revenir en haut Aller en bas
 
instrumentalisation...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les électrons libres :: La campagne-
Sauter vers: