Les électrons libres

Un forum pour refaire le monde qui en a bien besoin
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 .pmaf La Protection Mondiale des Animaux de Ferme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
themroc

avatar

Nombre de messages : 173
Date d'inscription : 24/02/2007

MessageSujet: .pmaf La Protection Mondiale des Animaux de Ferme   Dim 4 Mar 2007 - 21:36

Dimanche 04 Mars 2007-19:35

Nos missions
Historique
Nos projets
Notre équipe
Nos correspondants
Nous contacter




PRESENTATION DE LA PROTECTION MONDIALE DES ANIMAUX DE FERME

La Protection mondiale des animaux de ferme est une organisation internationale, plus communément connue à travers le monde sous le nom de Compassion In World Farming.
Le bureau français de l’association a été ouvert en 1994 en France à l’initiative de son président actuel Charles Notin, et du directeur de l’association Ghislain Zuccolo.
L’association a son siége social à Metz, en Moselle. Elle emploie à ce jour 6 personnes.
L’association vit grâce au soutien de ses 6000 membres et donateurs français. L’association est administrée par un conseil d’administration composée de 8 personnes qui définissent les orientations générales de l’association et sont garants de sa bonne gestion.
Nos missions
La PMAF a pour objectif de lutter contre les élevages intensifs, les transports d’animaux sur de longues distances, et les cruelles méthodes d’abattage. Nous agissons également pour que soit mis un terme aux manipulations génétiques et au clonage des animaux.
Nous œuvrons aussi pour obtenir une bonne application de la réglementation déjà existante pour protéger les animaux d’élevage, en rappelant aux professionnels l’existence de cette réglementation, mais aussi en apportant notre aide technique aux forces de l’ordre.
L’association agit au travers de campagnes efficaces, qui sont menées à l’aide de films qu’elle réalise et qui sont diffusés sur les chaînes de télévision, grâce à la diffusion de tracts, d’affiches, de pétitions, l’organisation de tours de France, la tenue de stands, la participation à des conférences, la publication de rapports scientifiques, la réalisation de sites Internet etc.
L’association mène des actions de lobbying auprès des parlementaires nationaux et européens afin de faire évoluer la réglementation qui protége les animaux d’élevage.
Nous éditons des documents éducatifs et des films qui sont diffusés dans les écoles, collèges et lycées afin que le monde de demain soit un monde meilleur pour les animaux de ferme.
Nous menons de nombreuses enquêtes sur le terrain, en suivant les camions qui transportent les animaux, en visitant les marchés aux bestiaux, les abattoirs, les élevages intensifs etc. Lorsque nous constatons des abus, nous alertons les autorités publiques pour mettre un terme aux souffrances des animaux.
Historique
Le mouvement international Compassion In World Farming (c’est le nom que porte la PMAF dans les autres pays) a été créé au Royaume-Uni en 1967 par Peter Roberts, un éleveur de vaches laitières. L’association a commencé à réellement se développer au plan international en 1992, avec l’ouverture d’un bureau en Irlande.
Le bureau français de l’association, la Protection mondiale des animaux de ferme, a été créé en 1994 à l’initiative de son directeur, Ghislain Zuccolo et de son président Charles Notin.
Bien avant de créer la PMAF, Charles Notin et Ghislain Zuccolo s’inquiétent des conséquences de l’élevage industriel pour le bien-être des animaux. Ils militent au sein de différentes associations de défense des animaux et les soutiennent pour qu’elles agissent sur cette question.
A 19 ans, Ghislain Zuccolo reçoit un prix de la Fondation de France pour récompenser les actions qu’il a entreprises en faveur des animaux et l’aider à les poursuivre. Il effectue alors un service civil au siége parisien de la Société protectrice des animaux ou il développe les contacts de l’association avec les organisations de défense des animaux d’autres pays. A 22 ans, grâce à son prix de la Fondation de France, Ghislain Zuccolo part vivre une année au Royaume-Uni où il effectue un stage au siége international de Compassion In World Farming.
Lorsqu’il rentre en France, en mars 1994, Ghislain Zuccolo et Charles Notin, avec l’aide de Compassion In World Farming, créent la Protection mondiale des animaux de ferme avec pour objectif de doter la France d’une organisation efficace, puissante et professionnelle pour sensibiliser les français aux nombreux abus dont sont victimes les animaux de ferme, au cours des différentes étapes qui vont de l’élevage, au transport et à l’abattage.
Depuis sa création, l’association a mené avec succés de nombreux combats dont vous pouvez suivre l’évolution au travers de nos bulletins "Champ libre", téléchargeables sur ce site.
Nos succès
La première campagne menée par l’association visait à obtenir l’interdiction des cages en batterie pour les poules pondeuses. Cette campagne a abouti à l’adoption au niveau européen d’une directive qui interdira à partir de 2012 les cages en batterie conventionnelles. A partir de cette date, tous les poules pondeuses devront disposer de 750 cm2 au lieu de 550cm2 à l’heure actuelle, de perchoirs, d’un grattoir et d’un nid. La PMAF poursuit cette campagne car elle souhaite l’interdiction totale des cages.
En 1994, la PMAF a entamé en Europe une vaste campagne pour obtenir l’interdiction de l’élevage des veaux dans des boxes individuels. Cette campagne a abouti à l’adoption d’une directive européenne qui interdira à partir de 2007 ces boxes individuels et qui d’ors et déjà oblige les éleveurs à donner une certaine quantité d’aliments fibreux et riche en fer à leurs veaux.
En 1998, la PMAF a entamé au niveau européen une campagne pour obtenir l’interdiction de l’élevage des truies dans des stalles individuelles durant leur gestation. A la suite de cette campagne, le conseil européen des ministres de l’Agriculture a adopté une directive qui interdira les stalles individuelles pour les truies durant la plus grande partie de leur gestation à partir de 2013. Elles devront être élevées en groupe.
La PMAF a entamé une importante campagne pour que les animaux soient reconnus comme des êtres sensibles dans le Traité de Rome, le traité qui a fondé l’Union Européenne. En 1997, un Protocole a été annexé au Traité de Maastricht qui définit clairement les animaux comme des êtres sensibles.
En 1997, la PMAF a réalisé un film qui a révélé les brutalités dont victimes les animaux sur les marchés aux bestiaux français. Des extraits de ce film ont été montrés sur les chaînes de télévision française. Depuis, la PMAF continue à visiter régulièrement les marchés aux bestiaux et travaille avec les professionnels pour améliorer les conditions de manipulation des animaux.
Depuis sa création, la PMAF investit de gros efforts pour obtenir une interdiction des transports d’animaux sur de longues distances, qu’ils soient destinés à l’abattage ou à l’engraissement, et a travaillé pour obtenir une réelle amélioration des conditions de transport de ces animaux. L’association a réalisé plusieurs film dénonçant ce cruel commerce qui ont été diffusés sur toutes les chaînes télévisées françaises. L’association a également édité un guide à l’attention des forces de l’ordre, qui présente la réglementation protégeant les animaux en cours de transport. Ce guide a été adressé par la gendarmerie nationale à ses 3600 brigades. Nos actions ont également contribué à l’obtention d’une réglementation européenne plus stricte qui oblige à offrir aux animaux des périodes de repos plus fréquentes, des intervalles plus courts entre les temps d’abreuvement et d’alimentation, et qui exige des aménagements spéciaux pour les camions.
Nos projets
La PMAF mène actuellement plusieurs campagnes pour défendre les animaux d’élevage. Vous pouvez en savoir plus en visitant la rubrique Nos campagnes en cours. Outre nos campagnes, nous avons d’autres projets importants sur lesquels nous travaillons actuellement :
Brochure sur la maltraitance des animaux d’élevage
La PMAF travaille actuellement à l’élaboration d’une brochure qui définira les cas de maltraitance envers les animaux de ferme, avec un rappel de la législation protégeant les animaux, les signes caractéristiques d’un état de maigreur anormal chez des animaux, les soins minimum dont doit bénéficier chaque espèce notamment lorsqu’elles sont élevées en plein air. Cette brochure sera mise à la disposition des forces de police et de gendarmerie et des associations de défense des animaux. Si vous souhaitez nous aider en participant financièrement à la réalisation de ce projet, vous pouvez nous adresser un don en nous indiquant que celui-ci est destiné spécifiquement à ce projet.
Brochure sur la réglementation protégeant les animaux en cours de transport
La PMAF, en collaboration avec l’association allemande Animals’ Angels et grâce au soutien de la Fondation Brigitte Bardot, a réalisé en 2003, une brochure de 67 pages, qui présente la réglementation protégeant les animaux en cours de transport. Cette brochure a été mise à la disposition des forces de l’ordre et a été distribuée à toutes les brigades de gendarmerie à travers la France. Nous envisageons d’éditer une seconde version de cette brochure en l’enrichissant et en la mettant à jour. Parallèlement, la PMAF souhaite renforcer ses interventions dans les groupements de gendarmerie pour effectuer des rappels de la réglementation qui protége les animaux transportés, à l’aide d’un diaporama que nous avons réalisé.
Ouverture du refuge PMAF
La PMAF souhaiterait créer un refuge pour accueillir les animaux de ferme maltraités que nous pouvons rencontrer au cours de nos enquêtes. Ce refuge serait ouvert au public et nos animaux, à travers leur histoire qui serait racontée, nous aideraient à sensibiliser le grand public aux souffrances que peuvent endurer les animaux d’élevage. A l’heure actuelle, la PMAF tente de recueillir les fonds nécessaire à la réalisation de ce projet et à l’achat d’une propriété de plusieurs hectares dans les alentours de Metz, à proximité du siége actuel de l’association. Si vous souhaitez nous aider à réaliser ce projet, vous pouvez nous adresser un don qui lui sera affecté. Pour le moment, il nous faut recueillir une énorme somme comprise entre 300 000 et 600 000 euros.

Notre équipe
Le conseil d’administration
La PMAF est dirigée par un conseil d’administration composée de 8 personnes. Au quotidien, les administrateurs membres du bureau assurent la bonne marche de l’association.
L’association est présidée par Charles Notin. Monsieur Notin est professeur de Mathémathique en région parisienne. Il est engagé depuis son plus jeune âge dans la défense des animaux et particulièrement des animaux d’élevage. Il est le co-fondateur de la PMAF.
La secrétaire générale de l’association est Loute Levy. Madame Levy est professeur d’allemand retraitée. Elle a toujours souhaité agir pour venir en aide aux animaux d’élevage, et pour cause, elle en a toujours eu quelques uns à ses côtés qu’elle a recueillis. Lorsqu’elle a appris l’existence de la PMAF qui avait son siége à deux pas de chez elle, c’est donc tout naturellement qu’elle l’a rejoint pour y faire du bénévolat.
Le trésorier est Michel Gropetti. Monsieur Gropetti est trésorier d’un grand groupe industriel international. Très sensible à la cause que défend la PMAF, monsieur Gropetti a souhaité mettre bénévolement au service de la PMAF ses compétences professionnelles pour aider l’association a avoir une gestion financière saine et pérenne.
L’équipe de permanents de la PMAF
Nathalie Becker : Assistante de direction
Nathalie travaille à la PMAF depuis 1995. Elle assure le secrétariat général, le suivi des stands, les réponses aux courriers généraux, la relecture des nombreux documents qu’édite la PMAF etc.

Rosemay Thévenot : Secrétaire Polyvalente
Rosemay travaille à la PMAF depuis 1999. Elle assure la gestion du fichier des membres et donateurs de la PMAF et gère une partie du secrétariat etc.
Claude Martin : Comptable
Claude est le comptable de l’association. Il participe également à la recherche de fonds pour permettre à la PMAF de développer ses actions. Il travaille à mi-temps.
Nicolas Hunerblaes : Graphiste et webmaster
Nicolas est le graphiste de l’association. Il assure la mise en page de tous nos documents, du site web, et le montage des vidéos que nous réalisons.

Ghislain Zuccolo : Directeur
Ghislain assure la direction de l’association ; il veille aussi à mettre en place et à s’assurer du suivi de la politique définit par le conseil d’administration. Outre certaines tâches administratives, il participe activement aux campagnes que mène l’association. Il est le fondateur de l’association, qu’il a créé en 1994. http://www.pmaf.org
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
.pmaf La Protection Mondiale des Animaux de Ferme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Protection Mondiale des Animaux de Ferme "PMAF"
» Newsletter Novembre 2008 - Protection des animaux
» domino les animaux de la ferme
» gateau ferme des 1 an de Faustine
» Semaine-mondiale-animaux-laboratoire.les-actions du 18.04 au 23 produits non testes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les électrons libres :: Le programme-
Sauter vers: