Les électrons libres

Un forum pour refaire le monde qui en a bien besoin
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Santé /Culture de la soumission

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Herv2



Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: Santé /Culture de la soumission   Mer 28 Fév 2007 - 2:17

Rediffusion le 4 mars à 2 H05 / Programme d' Arte : Documentaire lénifiant, immonde, préchant la soumission au marché sous pretexte de nous informer : En résumé, les changements à l'ordre d'ici 5 ou 10 ans dans le domaine de la santé.
Des changements vus comme quelque chose d'hélas inéluctable, tombant du "ciel " où les futurs Européens n'auront plus d'hopitaux publics ( c'est comme ça !) et où les mêmes Européens verront leur dépenses de santé multipliées par 5 ( et oui! c'est normal ! La santé elle aussi doit faire des profits, ma petite dame !...)

Où..les organes prélevés sur les "donneurs " sous prétexte d'être préparés avant l'opération, "tombent " sous le coup de la législation des "médicaments" : ( mais qui a bien pu voter celà - on se le demande ! Dieu ?)

Résultat : les organes désormais considérés comme des médocs, peuvent être commercialisés ! Et celà vaut très très très cher !

Les familles des "donneurs" ?
Les pigeons du système qui "offrent" les organes pour enrichir les entreprises privées et sauver les patients les plus fortunés !
Car demain, il y a intérêt à être riche si on voudra survivre!
Si les dépenses de santé nous seront facturées 5 fois le prix d'aujourd'hui, imaginez celles et ceux qui auront le cancer ou dix mille autres maladies grâves !

Le type qui parle tout en découpant les ventricules d'un coeur regrette qu'il n'y ait pas assez de ventricules à vendre ( profit conséquent! )

La suite n'est pas dûre à imaginer ! Ils n'auront cas laisser les plus pauvres gentiment crever dans les cliniques (privées) et comme celà, la boucle sera bouclée ! les morts passeront à table ( de vivisection) et pourrront renflouer les entreprises (privées) de préparation d'organes pour patients richissimes ! Imparable ! Vous croyez que j'exagère ? Ecoutez bien le reportage ! Le 4 mars à 2 HO5 vous verrez dans toute sa splendeur la culture de la soumission vous chanter de douces louanges ! Celles du marché libre et non faussé ! De la "liberté de vivre encore " : enfin, pas pour tout le monde, uniquement pour ceux qui en auront encore les moyens !
Remarquez, c'est bien ce qu'il se passe poiur les trois quart de l'humanité! Alors n'arretons pas le progrés : pourquoi resterait-il encore un quart de "privilégiés" ?

Un petit oubli dans le reportage d' ARTE :
c'est que la France et les Pays Bas (quand on y pense : deux pays qui ont forgé le concept de démocratie et de République : citoyenne et sociale ),
Et bien ces deux pays n'ont pas voté pour cette Europe Ultralibérale où nous devenons chaque jour un peu plus réifiés, changés en pur objet, et celà même au delà de notre mort ! Adieu cher Hippocrate ! le marché t 'a tué !

Résumé du documentaire :
Les directives de l'Union européenne risquent-elles de mettre en péril la notion de don qui prévaut jusqu'ici en matière de transplantation ?

NDR © Looksfilm/Lutz Hofmann

Transplantation d'organes : un commerce de pièces détachées ?

Le don d'organes sauve des vies, mais il n'y a pas assez de donneurs. À l'heure actuelle, 16 000 Européens sont sur une liste d'attente et trois d'entre eux meurent chaque jour, faute, notamment, d'une législation claire et unique dans tous les États membres de l'U.E. Et les conséquences d'une nouvelle directive, qui prévoit que les transferts de tissus humains seront soumis à la législation sur les médicaments, inquiète le monde médical. Cela signifie que les cornées, les valvules du coeur ou les vaisseaux sanguins, par exemple, peuvent être commercialisés et que le marché va balayer l'héritage hippocratique. Quels effets cela aura-t-il à terme sur le don d'organes, même si tout le monde clame aujourd'hui qu'il doit être protégé de la pression mercantile ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
themroc

avatar

Nombre de messages : 173
Date d'inscription : 24/02/2007

MessageSujet: si tu aveer lu   Mer 28 Fév 2007 - 8:18

si tu avez lu
Pierre Bourdieu "Sur la télévision, Raisons d'agir, Paris, 1996 " ou Les nouveaux chiens de garde de Serge Halimi tu n'en serai pas sur pris study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Santé /Culture de la soumission
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Protège carnet de santé
» master culture de l'ecrit et de l'image Lyon II
» C'est prouvé, travailler trop nuit gravement à la santé
» Fettucini Alfredo santé
» Payer pour sa santé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les électrons libres :: La politique de santé-
Sauter vers: