Les électrons libres

Un forum pour refaire le monde qui en a bien besoin
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Internet et services publics

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
laurent33210



Nombre de messages : 1
Localisation : Langon Gironde
Date d'inscription : 17/02/2007

MessageSujet: Internet et services publics   Sam 17 Fév 2007 - 17:47

Chacun y vas de ce qui lui est important alors voici mon tour. Je vais être un peu long veuillez m'en excuser

1 : Accès à internet

L'Etat nous pousse à nous équiper d'internet. Les sollicitations sont nombreuses : télé-déclarations (impots ou gestions de sociétés), l'ANPE ne publie plus d'offres papiers. Les exemples sont nombreux je ne vais pas les énumérer.
Je trouve tout à fait anormal, que le citoyen soit dans l'obligation de passer par un fournisseur d'accès à internet privé (free, club internet) pour accéder à des services publics. Dautant plus que dans le cas de l'ANPE on ne laisse plus le choix aux chômeurs.
L'ANPE s'est bien sur équipé de points d'accès (sous microsoft XP) pour permettre aux demandeurs d'emploi de consulter les offres. Faites un rapide rapport entre le nombre de chômeurs et les agences ANPE vous verrez vite que l'immense majorité des demandeurs d'emploi ne peuvent utiliser en même temps les quelques postes mis à leur disposition. Donc les demandeurs d'emploi, les plus démunis doivent acheter un ordinateur et souscrire un abonnement à un fournisseur d'accès à internet privé pour consulter des offres d'emploi et espérer trouver un travail. C'est totalement abérrant.

Il me parait important de créer des "boucles locales" d'accès gratuits aux services publics (c'est quand même nos impots qui financent ces services web administratifs), et que pour accéder à cet "intranet civil" les citoyens soit équipés d'un ordinateur dédié (un peu à la manière du téléphone qui nous était remis à chaque ouverture de ligne téléphonique à commutation de circuit) ordinateur sous Operating System Libre bien évidemment.

2 Nationalisation des Logiciels Libres

Je trouve en outre que l'Etat devrait considérer d'utilité publique les Logiciel Libres et procéder à une nationalisation de cet effort collectif de manière à soutenir les différents acteurs de développement.
De plus le soutien de l'Etat permettrait de procéder enfin à une révolution numérique totale en créant les conditions légale de production de matèriel Libre.

  1. Carte mère Libre
  2. Processeurs Libre
  3. Mémoires Libre
  4. Périphériques ISA, PCI, PCI EXPRESS, USB .... Libres
Ce n'est qu'avec le soutien inconditionnel de l'Etat et plus largement de l'Europe que nous libèrerons complètement l'informatique. Les technologies hardware libres peuvent dès à présent être produites, mais quel industriel va risquer un tel pari.


3 Formation des citoyens


L'Etat complice des industriels de l'informatique propriétaire, à habitué nos concitoyens à l'utilisation des logiciels propriétaires, nous transformant en moutons consomateurs. Exigeons que l'Etat répare cet état de fait en dégageant des budgets pour l'information (radio-phonique, télé-visuelle, journalistique au large sens du terme) et la formation au Logiciels Libres.

  1. Dans les entreprises : formation continue.
  2. Dans les lieux d'apprentissages : école publique, centre de formation professionnelle.
  3. Chez les particuliers, en imposant une charte d'utilisation des logiciels libres pour les professionnels de l'informatique.
4 Industrie et logiciels libres


N'oublions pas que nos pc individuels ne doivent pas être les seuls à être libérés. Les ordinateurs embarqués dans les moyens de déplacement (avions voitures) sont encore souvent sous logiciels propriétaires (meme si Gnu/Linux y à largement sa place).
Les systèmes d'imagerie médicale sont eux aussi largement dominés par les Operating System propriétaires.
Idem pour les machines industrielles (usinage, )
L'industrie des médicaments connait aussi le monople Microsoft. Sanofi Adventis est largement sous Windows 2000 et migrent depuis 2 ans vers Windows 2003 et personne ne trouve rien à redire . C'est tout de même irritant de constater que c'est le pire Operating System du monde qui procède à la gestion de notre santé.
Et enfin le ponpon est à l'industrie nucléaire qui confie à Microsft (OS sensible à toute forme de vérole) la gestion de notre énergie nucléaire avec tout le caractère de dangerosité que cela comporte.

Conclusions


Désolé d'avoir été si long et merci d'avoir pris le temps de me lire. J'espère que nous serons nombreux à considérer ces quelques points comme importants. La liste des actions à mener est longue mais rien ne me semble impossible. Je suis formateur Gnu/Linux et je me rend compte que depuis environ une année j'ai de moins en moins de mal à faire passer le message du Libre. C'est très encourageant, car cela signifie que les mentalités changent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
themroc

avatar

Nombre de messages : 173
Date d'inscription : 24/02/2007

MessageSujet: est si on pensée intrenet comme sevice public   Lun 26 Fév 2007 - 21:28

on pourée voir intérnet comme tel? méme pour quoi les sevice publique ne serai pas t'il gratuit sur tout quon les payer en partie avec nos impôs flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FSL33



Nombre de messages : 25
Localisation : Bordeaux - Site alternatif du FSL33
Date d'inscription : 19/02/2007

MessageSujet: Avançons   Mer 14 Mar 2007 - 21:11

A Laurent
a) : Accès à internet : A propos des "boucles locales" et de "intranet civil", il faut signaler que les expériences déjà faites sont concluantes et qu'il suffirait de les généraliser => Réseau local pour HLM
b) Dans le monde du libre, il faut d'abord distinguer système d'exploitation et logiciels, lesquels sont plus faciles à installer et utiliser pour le commun des mortels
• "CE QUE NOUS VOULONS" (125 propositions - Oct 06) / 3 - Culture - Médias => 67. La loi DADVSI sera abrogée
69. encourager le développement des logiciels libres
* Pétition : Signez la déclaration d'utilisation de logiciels libres destinée aux candidats à la présidentielle => http://candidats.fr/signer
* DADVSI : l'APRIL dépose une requête en annulation
* Vente subordonnée de logiciels : l'APRIL soutient la Pétition contre les racketiciels
c) Il est souhaitable que la gestion de ces logiciels soit faite de façon collective, or ce n'est pas le cas avec le site "Uni-e-s Bové 33". Voir sur ce forum : Censure et exclusion en Gironde
d) Il faut aller vers la publication collaborative pour dépasser le simple accès à une information pluraliste et permettre la libre expression au plus grand nombre (devenir "média-acteur"). Je viens d'être contacté par un informatitien pour faire avancer le projet d'Indy-Bx, et puisque vous êtes aussi informaticien, seriez-vous pour y participer ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fsl33.apinc.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Internet et services publics   

Revenir en haut Aller en bas
 
Internet et services publics
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 9ème Congrès de la Fédération CGT services publics
» Travail - Santé - Education - Services publics... NON à la casse !
» Inscrire les services publics dans la Constitution: pétition
» Services publics de réseaux: infrastructure/exploitation
» Configurer le pare-feu pour PG avec Norton Internet Security

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les électrons libres :: L'informatique libérée des monopoles-
Sauter vers: