Les électrons libres

Un forum pour refaire le monde qui en a bien besoin
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le peak oil en 3 clics

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alter Egaux



Nombre de messages : 81
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Le peak oil en 3 clics   Mer 7 Fév 2007 - 2:54

Bonjour,
Je suis militant ATTAC, liste énergie.
Depuis que je travaille sur la double problématique réchauffement climatique et pic de production pétrolier, j'ai investi mon temps à ce que j'appelle la "transition énergétique", qui correspond à une sortie des énergies fossiles.
Je me suis principalement concentré sur le Pic de production pétrolier (dit Peak oil).

Voici le topo :

Découvrir le Peak oil en 5 minutes avec Eric Laurent (journaliste et spécialiste géopolitique du pétrole) :
Eric Laurent

Comprendre en quelques graphes ce qu'il se passera après le Peak Oil, avec Laurent Pacelli, militant ATTAC (fichier PDF, après le pétrole) :
Après le pic, quel déclin? de Laurent Pacelli, novembre 2006
Les notions de déplétion et de EROI (energy return on energy investment) sont abordées, aspect incontournable du sujet.

Une WIKI sur le sujet, faire par des ingénieurs en énergie et des géologues, tous spécialistes dans leur domaine.
Oleocene

Les dates estimées du Peak Oil :
dates estimées du Peak Oil
En gros, 2010-2020 pour la plupart, et pour les compagnies pétrolières très optimistes, disons 2025.
A noter que la production stagne depuis fin 2005. Mais il faut au moins 1 à 2 ans de recul pour savoir si nous avons passez le Peak oil.

Oleocene traduit les newsletters d'ASPO ici :
newsletters

A noter enfin, une récente alerte sur le champ géant Cantarell (au Mexique) en fort déclin :
http://bioage.typepad.com/photos/uncategorized/cantarell.png
L'explication serait de l'ordre de l'exploitation : au lieu d'injecté de l'eau, ils auraient injecté de l'azote (nitrogen), entrainant un taux de déplétion énorme.

Bien entendu, nos politiques le savent : 1er rapports par les sénateurs et des députés mettant en évidence l'urgence d'une transition énergétique face à la double problématique "peak oil" et réchauffement climatique
Changement climatique et transition énergétique : dépasser la crise
Il est inscrit en toute lettre : FAIRE DE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE UNE PRIORITÉ NATIONALE.
(Le gouvernement UMP a cru que cela voulait dire, aidé par l’Europe libérale : privatiser GDF et EDF. Ils sont quand même graves !).

Aujourd'hui, seul un pays barbare (il parait qu'il reste même des vikings) a annoncé sa sortie du pétrole, fin 2005, et pour dire à quel point ce peuple est abjecte, les politiques ont interdit la publicité accès sur les enfants : la Suède. (On peut bien rire un peu). ;)

Petit jeu :
Aussi, par le biais du prisme énergétique, les guerres trouvent non seulement une explication lumineuse, mais on peut aussi anticiper les suivantes : 2/3 des réserves sont en Arabie Saoudite, Irak et Iran. Cherchez le singleton ?

Pour mettre en perspective, le prochain président qui ne prendra pas des mesures de transition énergétique volontariste (type keynésienne), la France pourra perdre la démocratie (penser à un effet macro économique sur le transport aérien et routier, ainsi que sur le tourisme de masse, sans parler d'une posé phénoménale du chômage de masse entrainé par une chute des multinationales gourmandes en circuit long).

Le second danger est un black out électrique total en Europe (voir le 4/11/06 black out électrique en Europe, cette fois sur plusieurs jours).

Le troisième danger est la nourriture. Le productivisme agrochimie en Agriculture a épuisé les terres. Attention à la chute des rendements.

Le quatrième danger est la démographie galopante. Même si c'est un sujet extrêmement sensible, il ne doit jamais être oublié.

En conséquence, peu de solutions :
- sobriété,
- efficacité,
- énergies renouvelables toutes (décentralisation = sécurisation),
- garder le nucléaire (historique) en énergie de transition.
- et accessoirement, bruler quelques cierges (ou autres rites païens) pour que Bové passe, et à défaut, Royal (son site Désir d'avenir parle assez bien de la transition énergétique et la sortie du pétrole à faire d'urgence).

Voilà, c'est déjà un bon début.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alter Egaux



Nombre de messages : 81
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Le peak oil en 3 clics   Ven 23 Fév 2007 - 0:48

Quelques vidéos sympas sur le peak oil :
Matrix
Oil war III
Mission impossible
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alter Egaux



Nombre de messages : 81
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Le peak oil en 3 clics   Lun 5 Mar 2007 - 19:22

Un étonnant entretien entre Fidel Castro et H. Chavez dans « Alo, Presidente ».
Pendant 32 mn les deux leaders ont dialogué sur de nombreux thèmes comme le Peak oil latent et l'efficacité d'une transition énergétique associée, sans parler de la crise systémique qui se prépare.
Bref, un entretien surréaliste par ca justesse au niveau énergétique, qui serait inenvisageable en Occident.
Pour info, Cuba est le seul pays à avoir subit un peak oil récemment et à s'en être pas trop mal sorti.
Extrait :
Citation :

Hugo Chavez :Sais tu combien d'hectares de maïs il faut pour produire un million de barils d'éthanol ?
Fidel Castro : D'éthanol ? Je crois que ,l'autre jour, tu as parlé de 20 millions d'ha, quelque chose comme ça (rires) mais rappelle-moi le.
Hugo Chavez : 20 millions. C'est toi qui as une mémoire prodigieuse.
Fidel Castro : Ah , 20 millions.
Bon, et certainement, l'idée de se servir des aliments pour produire du combustible est tragique, dramatique. Personne ne peut dire jusqu'où vont monter les prix des aliments alors que le soja se convertit en combustible, avec le manque de production d'oeufs, de lait, de viande, c'est une tragédie parmi les nombreuses qui existent en ce moment.
Je me réjouis beaucoup de ce que tu es levé le drapeau pour sauver l'espèce (humaine), parce que la lutte est dure, pour sauver l'espèce. En effet, il y a de nouveaux problèmes, très difficiles et tu es comme un prédicateur, réellement un grand prédicateur converti en défenseur de la cause, défenseur de la vie de l'espèce et je te félicite pour cela.
Je te vois en train de lutter avec ton Programme Moral y Luces pour éduquer les gens, pour qu'ils comprennent. Et là-dessus, il y a tout un tas de détails que je lis tous les jours et que je revois. Je suis très au courant : menaces de guerre, menaces climatiques, menaces alimentaires, car, comme tu l'as rappelé, il y a des milliers de millions de personnes qui souffrent de la faim, et c'est une réalité.
Pour la première fois dans l'histoire, les gouvernements se sont mis à y penser, des gouvernements qui ont la capacité et l'autorité morale pour le faire et tu es l'un de ces rares exemples.
J'ai lu il y a peu que l'Australie se proclamait le premier pays du monde ayant fait une révolution énergétique et en fait, il s'agit d'un projet à réaliser en deux ou trois ans ; ils donnent envie de rire, en effet, vous, en deux mois, vous avez déjà place 34 millions d'ampoules et en quatre mois, vous aurez accompli la première étape du projet, amener dans tous les foyers cette ampoule qui a tant d'avantages. Ce qui fait que maintenant, ici,il y en a un autre. Mais en Australie, ils sont toujours en train de discuter ce premier point.
Il n'y a pas un seul pays en Europe ou ailleurs qui ne soit préoccupé aujourd'hui par ce problème.
(...)
Hugo Chavez:
Je dois t'informer, tu dois l'être, informé, mais je vais te commenter le fait pour que tous le sachent : hier, j'ai donné mon approbation à Raphaël Ramirez, le ministre, sur la création d'une entreprise mixte avec le Viet-Nam et j'ai demandé qu'on en parle aujourd'hui à La Havane pour que nous puissions faire Cuba-Viet-Nam-Venezuela, unprojet pour installer ici au Venezuela ou à Cuba ou dans les deux républiques une fabrique d'ampoules pour continuer à étendre la révolution. :ampoules économiques et autres éléments qui manquent pour approfondir la révolution énergétique : les panneaux solaires, le système pour l'énérgie éolienne. Je veux que nous montions ici toutes ces fabriques, Fidel , nous apportons les technologies. Que penses-tu de cela ?
Fidel Castro : Cela me paraît merveilleux. Nous avons inauguré il y a trois jours un parc d'éoliennes dans l'Ile de la Jeunesse, encore petit,avec des aérogénérateurs de 275 kwatts mais c'est la démonstration de ce que nous allons faire ici ; et il y a une zone très importante, dans la partie orientale du pays, où nous réalisons toutes les mesures pour installer d'autres parcs d'éoliennes qui produiront de l'électricité à moindre coût d'investissement.
(...)
Fidel Castro : Par exemple, la bourse de Shangaï a baissé de 9% aujourd'hui et celle de New -York, qui est la reine, de 4%. C'est l'une des plus grandes baisses qu'elle ait eu ces dernières années et cela conforte réellement ce que nous pensons.
(...)
Hugo Chavez : Non, je t'ai dit que je n'avais pas ces nouvelles-là, ces baisses de la bourse de Shangaï et de celle de New York.
Tu dois savoir déjà parce que tu sais tout, que le Fonds Monétaire est en crise et je disais hier et aujourd'hui que, au mieux, ils vont devoir demander un prêt à la Banque du Sud. Le Fonds Monétaire ne peut plus payer ses charges et il vend ses lingots d'or.
Fidel Castro : Oui, il vend de l'or, c'est l'unique chose qui a de la valeur en ce moment, ce qu'il doit vendre, ce sont les papiers avec lesquels les Etats-Unis paient. Vendre de l'or maintenant est une action de fou mais, bon, la Banque du Sud est une banque sérieuse, elle veut être une banque sérieuse.
http://www.editoweb.eu/vive_cuba/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le peak oil en 3 clics   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le peak oil en 3 clics
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La boutique « Des clics fermiers »
» Des clics importants
» Echange de clics ( chaudron empoisonné )
» Activer le clic droit sur une page internet
» Imprimer faire-part, menu, marque-place, carte d'invitation, de remerciement pour un mariage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les électrons libres :: Politique énergétique-
Sauter vers: