Les électrons libres

Un forum pour refaire le monde qui en a bien besoin
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 la sclérose c'est l'homme, pas l'organisation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Antoine



Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: la sclérose c'est l'homme, pas l'organisation   Lun 26 Mar 2007 - 17:59

Je voulais simplement rappeler à l'ordre sur Jésus et l'église. Sur cette dernière je vous suggère vraiment de lire le grand inquisiteur, c'est un texte important.

L'église qui a regné très longtemps sur le monde occidental, l'a toujours fait avec les meilleures intentions du monde. C'est avant tout l'idée de valeures universelles et de la charité instituée qui ont été la grande légitimité de leur pouvoir.

Ce pouvoir lui constituait en un règne qui avait pouvoir de faire et défaire les rois selon leur comportement envers Rome, et de pourchasser les contestataires pour les bruler.

Un des objectifs de Rome était de promouvoir l'instruction des masses un peu partout dans le monde, car cette instruction était nécéssaire à la construction de son empire. Cette instruction permettait de s'assurer que l'élite serait parfaitement intégrée au système.

Ca ne vous évoque rien aujourd'hui ?


Maintenant sur le sujet à proprement dit, si je suis pour des groupes. Mais des groupes autonomes reposant sur des individus autonomes. Il faut articuler le mouvement, pas le soumettre.

Bien sûr, face à un système bien plus unis qu'il ne le paraît et rodé depuis des lustres, ce genre de mouvement reposant sur des individus libres, donc manquant forcement d'unité, n'a pas grande chance de l'emporté. Par contre il peut tenté d'être un contre pouvoir alternatif, voir dans le meilleur des cas de lancer une organisation parallèle.

Mais si on recherche à creer une structure efficaceet centralisée, alors l'avenir c'est de devenir un mouvement figé qui ne doit sa survie qu'a sa particpation à l'ensemble, un peu comme le PCF aujourd'hui.

La question que chacun doit se poser c'est : "Est ce que mon but est de grimper dans l'echelle de la république démocratique pour en obtenir
un peu de pouvoir et améliorer les choses, ou est-ce que je pense que cette société est viciée et je veut construire un monde dans lequel je reste libre de mes choix et qui permet à tous de vivre ainsi?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deconstruire.babylone.over-blog.org
jml



Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 20/03/2007

MessageSujet: Re: la sclérose c'est l'homme, pas l'organisation   Lun 26 Mar 2007 - 21:28

Antoine, est-ce que tu veux dire que ma proposition est similaire aux fondements de l'eglise catholique dont on a bien pu constater l'echec a humaniser les hommes ?
Par ailleurs, tu parles de groupes autonomes articules. Tres bien, mais comment suggeres-tu qu'ils s'articulent ? Sans precisions les idees restent steriles...
Enfin, desole je ne me pose pas ta derniere question Smile Une demarche reformiste, revolutionnaire ou alternative, ce n'est pas un but. Exemples de buts : eviter une catastrophe ecolosociale, reduire les inegalites en termes de patrimoine, de revenus, d'acces aux metiers valorises, ne plus avoir une majorite de visages fermes dans les rues... La "liberte de choix", je ne sais pas ce que c'est : je ne peux pas choisir de leviter sur mon siege, ou d'habiter une ville sans vehicules polluants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
la sclérose c'est l'homme, pas l'organisation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» La sclérose en plaques
» tachycardie et syndrome de sclérose tubéreuse de Bourneville
» Yoga et sclérose en plaque
» Sclérose en plaque
» Sclérose en plaque et Rhodochrosite

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les électrons libres :: S'organiser sans se scléroser-
Sauter vers: